The Blog Financial reform for EU citizen

Les milliards volés du #CumEx ou l’urgence de changer la finance

La pluie ininterrompue d’enquêtes sur l’opacité et les scandales dans les milieux financiers est la conséquence d’une inquiétante absence de contrôle démocratique. La nomination polémique du lobbyiste en chef d’une banque systémique à la tête du régulateur bancaire européen l’a rappelé avec force : quand les égoïsmes nationaux contournent les processus démocratiques pour faire valoir leurs intérêts, les puissances des lobbys s’engouffrent dans ces failles, au détriment du citoyen.

C’est ainsi que la nouvelle génération d’accords de commerce risque de priver les Etats des moyens nécessaires pour réguler la finance ou que l’impunité dans les milieux d’affaires encourage les dérives à plus haut niveau.

Mais tout cela n’est pas une fatalité. A quelques semaines de cruciales élections européennes, nous proposons deux pistes d’actions aux citoyens engagés :

I Voter pour mettre la finance au service de la société

Finance Watch a analysé les propositions de réforme financière de tous les groupes politiques pour les #ElectionsEuropeennes2019, les a comparé à notre vision pour une finance au service de la société et a noté leur ambition pour changer la finance

Découvrez notre Guide des élections 2019

II Exigez la transparence des pratiques du lobby

Plus de 1.700 lobbyistes travaillent pour le secteur financier à Bruxelles. Vos candidat.e.s au Parlement européen sont-ils et elles prêt.e.s à #ChangerLaFinance? Demandez-leur de s’engager à oeuvrer pour un meilleur contrôle du lobbying, et à améliorer la représentativité dans les cercles de décision (Voici une charte à leur faire signer via notre campagne, déjà signée par 230 candidats)

Ecrivez à vos candidats pour changer la finance

Back to blog’s homepage