The Blog Financial reform for EU citizen

Rejoignez notre appel pour une réforme bancaire européenne ambitieuse

Il est temps de mettre un terme aux subventions implicites dont les banques de marché bénéficient. Nous ne voulons plus payer le prix des crises financières.
Joignez-vous à notre appel !

La Commission Européenne a lancé une consultation publique sur une réforme structurelle des banques. Les résultats de cette consultation contribueront à l’orientation et à l’impact de la réforme qui sera proposée par l’UE.

La consultation est ouverte à tous, citoyens et organisations, et la Commission doit prendre en compte toutes les réponses qu’elle recevra. La date limite pour l’envoi de votre réponse est le 11 Juillet.

Comment procéder?

Téléchargez notre note de trois pages en suivant le lien ci-dessus et réservez-vous un peu de temps pour écrire votre message à la Commission. La note vous indique comment répondre pratiquement à la consultation et apporte quelques suggestions qui pourront alimenter votre réponse. Vous pouvez rédiger votre contribution dans la langue de votre choix, pourvu que ce soit une langue de l’Union.

Pourquoi devrais-je y consacrer du temps?

En tant que citoyen et contribuable, chacun de nous paie le prix des crises traversées par les grandes banques dites “trop grandes pour faire faillite”: le coût de leur sauvetage pèse sur les finances publiques et une crise bancaire a des conséquences délétères sur l’économie. Nous ne pouvons pas nous permettre une nouvelle crise de ce type.

Or, si la proposition de réforme s’avérait trop timide, nous ne serions pas à l’abri d’une nouvelle crise financière. Nombreux sont les experts qui affirment que séparer les activités de marché des activités de crédit et de dépôts est dans l’intérêt de tous, mais les grandes banques y sont fermement opposées et déploient tous les moyens dont elles disposent pour éviter cette réforme – et pour cause, elles bénéficient du statu-quo et ont intérêt à ce que les subventions implicites dont elles bénéficient perdurent.

La finance impose ses règles?

Changeons les règles!

Mise à jour : 

Un très grand merci à tous ceux d’entre vous qui ont répondu à la consultation! La Commission Européenne a reçu 439 réponses de citoyens européens, un nombre exceptionnel. La grande majorité de ces réponses intervient en faveur des arguments que Finance Watch a mis en avant dans sa propre réponse.

Back to blog’s homepage
Optimized with PageSpeed Ninja