Back to press room

Des centaines de candidats au Parlement européen s’engagent déjà à défier le lobby financier

Lawmaking

For press enquiries or to receive our press releases via email, please contact:

Finance Watch

James Pieper

Senior Editorial and Press Officer

(EN, FR)

james.pieper@finance-watch.org
+32 (0) 496 51 72 70

Elections européennes : lancement réussi de la campagne “Résistez au lobby” par la coalition Change Finance

Bruxelles, le 8 mai 2019 – Une semaine après son lancement, une campagne européenne menée par la Coalition Change Finance a réussi à convaincre 230 candidat.e.s aux élections européennes de signer un engagement à défier le pouvoir du lobby financier. Après cette première phase, la campagne s’étend dans de nombreux autres pays de l’Union européenne.

Par cette signature, les candidat.e.s s’engagent sur cinq promesses contenant des mesures qui retireraient au lobby financier une grande part de son pouvoir de nuisance, telles que la réduction au minimum des interactions entre les officiels européens et les lobbyistes financiers.

Au cours des deux prochaines semaines, les citoyen.ne.s pourront continuer à utiliser un outil en ligne pour envoyer des messages à un plus grand nombre de candidat.e.s et les inviter à signer cet engagement :

La crise financière n’a pas débouché sur des réformes qui permettraient d’éviter une nouvelle crise. En fait, les changements nécessaires pour que le système financier fonctionne dans l’intérêt des citoyen.ne.s et de l’environnement ont à peine vu le jour.

C’est en grande partie dû à l’influence que le lobby financier exerce sur les institutions de l’Union européenne (UE). Ces dernières années, les institutions de l’UE, y compris le Parlement européen, ont fait quelques modestes pas dans la bonne direction. Mais selon la Coalition Change Finance, il reste encore un long chemin à parcourir. Au cours des cinq prochaines années, les membres du Parlement européen devront enfin s’attaquer au défi que représentent les 1 700 lobbyistes qui défendent les intérêts des banques, des fonds spéculatifs, des compagnies d’assurance et autres sociétés financières.

La Coalition Change Finance qui réclame une réforme fondamentale du système financier regroupe des citoyen.ne.s, des organisations caritatives, des groupes de réflexion, des organisations environnementales, des groupes confessionnels et des syndicats.

Shonan Kothari de Finance Watch, l’association indépendante à but non lucratif dont la mission est de faire en sorte que la finance se mette au service de la société, a déclaré:

“Nous sommes ravi.e.s qu’en quelques jours, nous ayons pu encourager 230 candidat.e.s à travers 19 États membres de l’UE à s’engager à lutter contre l’influence du lobby financier. Il est indispensable que le plus grand nombre possible de nos représentant.e.s se joignent à nous dans la lutte pour un système financier au service des peuples et de la planète, et non exclusivement au service de ses propres intérêts.”

Kenneth Haar de Corporate Europe Observatory, un groupe de recherche et de campagne sur l’influence des grandes entreprises et des lobiies dans l’élaboration des politiques européennes, a déclaré:

“Il faut plus de transparence autour du lobby financier à Bruxelles, mais la transparence ne suffit pas. Nous avons besoin de mesures susceptibles de retirer aux grandes banques et aux fonds spéculatifs leur rôle actuel de conseillers de fait de la Commission, de la Banque centrale européenne et des membres du Parlement européen.”

Grégoire Niaudet du Secours Catholique – Caritas France, une organisation de solidarité qui lutte contre la pauvreté et les inégalités, a déclaré:

“Les lobbyistes financiers persuadent trop souvent les responsables politiques de laisser l’industrie financière se livrer à des activités nuisibles pour les citoyen.ne.s ordinaires. Cela comprend notamment la spéculation sur les denrées alimentaires, le logement et les services publics.”

Myriam Vander Stichele du Centre de recherche sur les entreprises multinationales (SOMO), a déclaré :

“Nous espérons contribuer à créer une volonté politique forte au sein du nouveau parlement, avant même qu’il n’ait été convoqué. De manière à ce que le travail pour faire passer l’intérêt général avant les intérêts de la finance puisse commencer immédiatement.”

ENDS

Pour plus d’informations, contacter:

  • Shonan Kothari à shonan@changefinance.org ou +32 489 25 08 08 11
  • Kenneth Haar sur kenneth@corporateeurope.org ou +45 23600631

Notes aux rédacteurs:

Cette initiative s’inspire de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, dont l’article 5.3 interdit aux organismes officiels d’interagir avec des lobbyistes de l’industrie du tabac.

Plus d’informations sur cette campagne et sur la Coalition Change Finance sont disponibles sur https://www.changefinance.org/fr/homepage/

Finance Watch Subscribe to our newsletter

Subscribe to our newsletter

Receive our monthly digest in English, French or German