L’hyperliquidité des marchés favorise la finance fossile

Extrait de l’intervention de Thierry Philipponnat, directeur de la recherche et du plaidoyer à Finance Watch, lors de la conférence à la Banque de France du 13 décembre 2019.

Finance fossile et changement climatique : “si les investisseurs étaient forcés de rester quarante ans avec leurs investissements, personne aujourd’hui n’investirait dans les hydrocarbures. Les instruments hyper-liquides favorisent le phénomène de “passager clandestin” et renforcent la tragédie des horizons”

Voir toute l’intervention https://www.youtube.com/watch?v=M_zd-DUxphI

Voir toute la conférence https://www.banque-france.fr/conference-changer-dere-rechauffement-climatique-et-finance

En savoir plus sur la finance durable, voir notre “Guide du débutant” : “Neuf réformes de la finance à l’usage des grévistes du climat

 

Go to all Understand Finance